Les professeurs du club
Kamel BOUSSABOUA - 6e dan

— Cliquer sur une photo pour agrandir —

Kamel BOUSSABOUA
- Né le 23 février 1952 à Skikda (ex-Philippeville) - Algérie
- Professeur diplômé d'Etat - 6ème dan

Comment es-tu venu à l'aïkido ?
Vraiment par hasard. J'avais l'intention de pratiquer le karaté et j'en ai parlé à un collègue de travail qui m'a appris que lui-même pratiquait l'aïkido. Il m'a proposé de passer au club et le cours suivant je suis allé assister à un entraînement. Là, une autre surprise m'attendait, puisque le professeur n'était autre que Claude Nivet que je connaissais de vue car lui aussi travaillait dans la même entreprise que nous.
L'ambiance m'a plu (et en plus, il y avait beaucoup de jeunes femmes!!), j'ai pris ma première licence le cours suivant.

Disciplines martiales et sportives pratiquées
- l'aïkido depuis 1971
- le karaté de 1973 à 1977
- le judo quelques mois en 1975
- le kendo occasionnellement en 1972 et 1973, avec Yvan Motret qui venait donner des cours aux aïkidokas de Bourges (dont certains feront partie de l'équipe de France), dans la section de Lionel Grussenmeyer.
- le foot-ball de 1973 à 1975
- l'équitation de 1975 à 1977
- les courses de 10 km de 1998 à 2001

Quels ont été les moments forts dans ta pratique ?
Quelques moments forts parmi d'autres :
- A chaque fois que j'ai fait débuter un de mes enfants.
- Plus loin encore dans le temps, à l'occasion des stages de l'U.N.A., maître TAMURA est venu diriger un stage au Mans les 7 et 8 juin 1975.
C'était la première fois que je voyais maître Tamura et ce fut pour moi une révélation. Je me posais des questions sur l'efficacité de l'aïkido et ce jour-là tous mes doutes furent balayés dès la première technique. Je me souviens encore comment Michel Bécart a "décollé" sur un puissant irimi nage de maître Tamura.
C'est à la suite de cette première rencontre que j'ai décidé de m'engager définitivement dans l'aïkido et de suivre maître Tamura.
- Autre moment inoubliable, lors de l'examen de 3e dan, le 27 mai 1979 à Toulouse. A l'issue des passages, maître Tamura a félicité trois personnes :  Tiki Shewan, un professeur breton dont je ne me souviens plus le nom, et moi-même. Félicitations qui m'ont été renouvelées par Pierre Chassang. Ce n'est pas par manque d'humilité, mais venant de maître Tamura, je l'avoue cela m'a fait plaisir.

Avec quels sensei as-tu eu l'occasion de pratiquer ?
Bien sûr avec TAMURA Nobuyoshi sensei qui est le modèle que j'ai décidé de suivre. Mais cela ne m'empêche pas d'aller occasionnellement aux stages des experts, élèves de O sensei, lors de leurs passages en France. Certains de ces experts sont malheureusement disparus, et parmi eux Tamura sensei en 2010 :

- TAMURA Nobuyoshi
- NOCQUET André
- SAITO Morihiro
- SAITO Hitohiro
- YAMADA Yoshimitsu
- TADA Hiroshi

- SUGANO Seiichi
- SAOTOME Mitsugi
- ARIKAWA Sadateru
- UESHIBA Moriteru
- HIKITSUCHI Michio
- KOBAYASHI Hirokazu
- ICHIHACHI Norihiko
- TERADA Kiyoyuki
- FUKAKUSA Motohiro
- ARAI Toshiyuki
 
  HAUT DE PAGE