Pratiques et méthodes d'entraînement

Introduction
Il existe plusieurs formes d'entraînements adaptées à une situation, ou au but recherché.

Différentes pratiques

Ko-taï :
Pratique avec vigueur, précision et sincérité. Est appelée également go-no-geiko.
C'est cette forme qui sera privilégiée pour l'apprentissage formel des techniques.
Elle vise également au renforcement physique du pratiquant (tori comme aïte).

Ju-taï :
Pratique mettant l'accent sur la mobilité et la fluidité. Est appelée également ju-no-geiko.

Eki-taï ou Ryu-taï :
Pratique où l'on va rechercher l'anticipation.

Ki-taï :
Recherche d'harmonisation avec Aite ; application de ki awase.

Méthodes d'entraînement - solitaire

Hitori-geiko :
Entraînemernt seul, sans partenaire au dojo ou en pleine nature. Travail des suburi(s), travail respiratoire et autres exercices de perfectionnement qui ne nécessitent pas un partenaire.

Mitori-geiko :
Entraînement par l'observation. Ne pas se contenter seulement des explications mais également développer notre faculté d'apprentissage par l'observation, ce qui peut être très utile quand on ne peut pratiquer.
C'est cet entraînement que maître Tamura évoquait en disant "volez ma technique".

Méthodes d'entraînement - avec partenaires

Jyu-geiko :
Entraînement et choix du thème de l'étude libres.

Ippan-geiko :
Entraînemernt sous la direction d'un enseignant.
Cet entraînement classique se décline suivant les formes ci-dessous.

Futsu-geiko :
Entraînement tous niveaux confondus, sous la direction d'un enseignant.

Uchikomi-geiko :
Entraînement où la technique est interrompue avant la chute. L'accent est mis sur la répétition.

Kakari-geiko :
Plusieurs personnes attaquent en ligne.
Cette forme aiguise la perception et les sensations du fait de la diversité des attaquants.
Elle peut également être utilisée quand on manque de place.

Gokaku-geiko :
Entraînement entre pratiquants de niveaux équivalents.
L'accent est mis sur le travail des techniques peu pratiquées ou difficiles, et celles qui posent des problèmes d'exécution.

Hikitate-geiko :
Entraînement entre pratiquants de niveaux différents.
Les plus gradés aideront les moins gradés à progresser en les guidant dans l'exécution des techniques, sans complaisance mais avec bienveillance.

Yagai-geiko :
Entraînement dans la nature sur des terrains et des espaces variés.

 
  HAUT DE PAGE