La tenue et les armes de l'aïkidoka

Pour un débutant, seuls un keikogi, une ceinture blanche et des zoori(s) sont nécessaires.
Les armes (bokken, jo et tanto) peuvent être acquises plus tard. Une partie de la tenue et les armes peuvent être achetées au club dans la limite des stocks disponibles.

La tenue

Un keikogi (appelé incorrectement kimono)

C'est la tenue pour l'entraînement (pantalon et veste).

Il est parfois appelé de façon plus spécifique aïkidogi, dogi, judogi, karategi, kendogi.

Un hakama

Pantalon très large que l'on porte par-dessus le keikogi.

Il en existe différents modèles, de couleur unie ou avec des motifs.

En aïkido, on utilise des hakama(s) de couleur noire ou bleue nuit. Le hakama est porté à partir du grade de 1er kyu (ceinture marron).

Les sept plis du hakama, cinq sur l'avant et deux à l'arrière, symbolisent les vertus suivantes :

1 - yuki  = courage, valeur, bravoure

2 - jin    = humanité, charité, bénévolat

3 - gi     = justice, vertu, intégrité

4 - rei    = étiquette, courtoisie, civilité, obéissance, ...

5 - makoto = sincérité, honnêteté, réalité

6 - chugi    = loyauté, fidélité, dévotion

7 - menyo  = honneur, crédit, gloire, dignité, prestige, ...

Un obi

Ceinture blanche ou de couleur. Avec le hakama il est recommandé de porter un obi large.

Des zoori(s)

Sandales traditionnelles (ou bien des tongs) pour la circulation hors des tatamis (tapis d'entraînement).

 

 

Les armes

Le bokken

Sabre en bois (longueur 102 cm).

En aïkido, on l'utilise sans la tsuba (garde).

Le jo

Bâton (longueur 1,28 m et 25 mm de diamètre).

Le tanto

Couteau en bois (longueur environ 30 cm).

 
  HAUT DE PAGE